La Marianne Coq, une pièce d’or incontournable

Lorsque l’on investit dans l’or, dans les pièces d’or de 20 francs par exemple, il convient de se renseigner sur la fiscalité se rapportant à ce métal précieux. Sachez que l’or n’est plus coté en bourse sur le marché français et que lorsque vous vendez vos pièces d’or, une taxe forfaitaire de 8% du prix du 20 francs en or est prélevée. A moins que vous n’optiez pour la taxe sur les plus-values mais dans ce cas-là, c’est 31,3% qui vous sont prélevés avec néanmoins une décote de 10% par an à partir de la troisième année de détention. Faites-le calcul afin de savoir quelle sera la solution la plus avantageuse pour vous.

Même s’il n’existe pas de risque zéro, investir dans des pièces d’or, les Marianne Coq en particulier, offre de nombreuses garanties, notamment en temps de crise. Elles n’ont aucune valeur numismatique en dehors des périodes de crise. En revanche, actuellement, la valeur d’un Coq de 20 francs est au plus haut et sont vues comme de l’or de bourse ou des pièces d’or d’investissement. C’est pour cette raison qu’elles sont fortement recherchées. La prime des pièces de 20 francs en or est toujours aussi intéressante. D’ailleurs, si l’on prend en exemple les années 80, elles valaient un fois et demi à deux fois leur poids en or tant elles étaient convoitées. En investissant dans les Marianne Coq, vous faites donc un placement sûr et ce, sur le long terme. En France, elle est véritablement la référence, vous ne vous tromperez donc pas si vous décidez d’investir dans cette pièce d’or. Actuellement, cependant, sa prime est au plus haut, il serait donc préférable d’attendre que la valeur du Coq de 20 francs baisse avant de vous lancer. Et lorsque ce sera le cas, lancez-vous et soyez certain qu’à un moment donné, sa cote explosera à nouveau. Surveillez les cours de l’or de près !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *