Que savons-nous de la pièce Marianne Coq

Que savons-nous de la pièce Marianne Coq

L’Eglise et l’Etat se sont séparés en 1905. Les pièces de monnaie devaient suivre le mouvement, d’où le changement de nom gravé sur la tranche. On passe de Dieu protège la France à Liberté Egalité Fraternité en 1907.

Il en découle donc que les pièces de 20 francs Marianne Coq de 1907 à 1914 sont frappées en grand nombre et en parfait état. En effet, plus de 30 millions de pièces datant de 1907 à 1914 ont été refrappées entre 1951 et 1960.

Pour l’histoire, la pièce Marianne Coq a été refrappée avec d’anciennes pièces d’origine comme des Napoléon I, Louis XVIII ou Louis Philippe. Ces pièces ayant été très abimées ou rognées lors des deux guerres mondiales. On appelle ces nouvelles pièces des refrappes Pinay.

 

Avers :

L’avers de la 20 francs Marianne Coq représente la Marianne française, entouré de la mention « République Française ».

Revers :

Le revers de la 20 francs Marianne Coq présente un Coq, animal symbolique français, entouré de la mention « Liberté, Egalité, Fraternité ». De part et d’autre du Coq se trouve la valeur faciale 20 francs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *