Zoom sur le Napoléon

Zoom sur le Napoléon

20 francs Napoléon : le commencement

Les premiers 20 francs Napoléon ont vu le jour au temps du roi Napoléon Ier, quand ce dernier a donné l’ordre de fabriquer ces pièces de monnaie en or avec un titre de 900 pour 1000. Certains alliages étaient en argent, d’autres en cuivre.

Si les premiers Napoléon ont été fabriqués en 1803, leur fabrication a continué jusqu’à 1914. C’est la première Guerre Mondiale qui a mis fin à la production de ces pièces ayant vu l’utilisation de 3 000 tonnes d’or, ceci pour produire plus d’un demi-milliard de pièces que constituent les sept types de 20 francs Napoléon qui existent. Durant tous ce temps là, les effigies sur les pièces ont évolué avec le changement du cours de l’histoire politique française mais toutes ces pièces portent toujours le nom emblématique de Napoléon.

En effet, ces pièces d’or témoignent de l’équilibre de la monnaie française au 19ème siècle et les français y tiennent jusqu’à aujourd’hui que ce soit les investisseurs que les grands collectionneurs. Le nombre des frappes pour chaque effigie ne sont pas les mêmes.

20 francs Napoléon : les quantités frappées

Certains sont en grand nombre et certaines des pièces sont très rares comme c’est le cas des 20 francs Napoléon Premier Empire. En parlant d’investissement, c’est la Marianne Coq qui tient la première place du fait qu’elle a la particularité d’être refrappée (refrappe Pinay) dans les années 50 à cause des dégâts produits par les deux guerres mondiales qui ont donc causé la destruction de nombreuses pièces d’or. Ces 20 francs Napoléon ont déjà connu une hausse et une stabilité au cours de leur existence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *