Valeur des pièces d’or

Valeur des pièces d’or

Les pièces de monnaie en or ont une valeur associée à leurs poids en or. Elles font également l’objet d’une prime définie par la différence entre le prix de la pièce d’or et la quantité d’or pur que contient la pièce. C’est ainsi que l’on définit la valeur d’une pièce d’or.

Cours de l’or : London Bullion Market Association

20-francs-marianne-coq-monnaie-francaise-monnaie-or-piece-pile

Le cours de l’or au poids est défini par la London Bullion Market Association sur la place de Londres. Le lingot d’or d’un kilo, le Napoléon,  le Souverain, la pièce de 10 dollars or, la pièce de 20 dollars or, le Florin, le 20 francs suisse, la pièce de 50 Pesos et les Krugerrand subissent la cotation quotidienne  du marché de Londres. Même si ces pièces sont d’origines différentes, elles sont vendues et achetées partout en Europe.

Prime et valeur des pièces d’or

Les collectionneurs et les numismates européens ne se soucient pas des origines d’une pièce de monnaie du moment que celle-ci est en bon état pour être conservée et probablement revendue. Partout en Europe, la prime et la valeur des pièces d’or est estimée de la même façon. Comme la cotation varie cependant d’un pays à un autre, les prix des pièces d’or ne sont pas les mêmes. Deux pièces d’or de type Florin identiques affichent des prix différents en France et en Suisse par exemple. Leurs primes à l’achat ne sont pas les mêmes donc leurs valeurs ne le sont pas non plus. La directive 1998/80/CE mentionne que toutes les pièces d’or éligibles au marché boursier sont exonérées de TVA. Cependant, il existe une exception en cas de revente dans un autre pays.  Si un investisseur achète des pièces d’or en France, en Suisse ou dans un quelconque pays de la Commission européenne et qu’il le revend dans une autre contrée hors CE, l’investisseur devra s’acquitter d’une taxe sur les métaux précieux à la douane française. Cette taxe est soit forfaitaire, soit basée sur les plus values comme pour les reventes des pièces d’or. Dans ce cas précis, l’exportation de la pièce de monnaie est perçue comme une cession.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *